octobre 26, 2016 Actualités Pas de commentaire

Quand entomophagie rime avec nightlife!Shaker baril de bois glacé huile caméline Jean_Francois Laurence

 

Démocratiser. Démystifier. Éduquer. Essayer. Utilisez le verbe qui vous plaira! L’idée étant de qualifier le fait qu’on peut oser plonger dans les dédales (ça fait mystique et pratique interdite, hein?) de l’entomophagie, de bien des façons. Et sachez qu’on peut le faire avec beaucoup de créativité. C’est notamment le cas pour Jean-François Laurence, qui a très bien su utiliser l’aspect surprenant derrière cette pratique. Avec son ingéniosité, il réussit à mettre les bestioles à l’avant-plan, pour concocter des expériences assez exclusives. Ainsi, pour satisfaire son constant désir d’originalité, qui dans son domaine, est sans cesse à renouveler, il a commencé à ajouter des sauterelles, et parfois même des scorpions, à son art. Faut ce qu’y faut pour attirer les consommateurs exigeants, mais curieux constate-t- il. Bon, et à quelle forme artistique a-t- il su incorporer cette coquette bizarrerie? Son truc à lui, c’est la science autour des drinks. BAM! Surpris?

Ce mixologue efficace et soucieux de sa clientèle, sait faire les choses comme elles doivent être faites. Pas question de faire tremper les lèvres de personne dans une mixture à base de sauterelles macérées, sans préavis. C’est une question d’éthique et de respect parce qu’assurément, les réactions premières sont toujours la surprise et l’hésitation. Par contre, il affirme que la plupart des gens osent se mouiller pour savourer la nouveauté proposée. Intuitif et novateur, ce fin finaud sait agencer les saveurs, tout en utilisant également plusieurs ingrédients traditionnellement réservés au monde de la cuisine. Un exemple?

Le caviar de saumon, qui est intégré à la composition d’un audacieux cocktail, qu’il a conçu à base de sirop de scorpions. Ajoutez-y de la Téquila, du Cointreau et du jus de baies d’argousier, le tout shaké sur du bois vieilli à l’huile de caméline, incorporez ensuite doucement une sphérification d’eau saline, et vous obtiendrez un délicieux Ensalada. Oserez-vous cette délicate touche à saveur Mexicaine, pour pimenter votre aventure «dégustative»? Oh! Et pour éteindre ce feu d’émotions, peut-être aimeriez-vous le Grasshopper’s day? Slush rafraîchissante conçue avec les mêmes alcools, mais additionnée de sirop de gingembre et d’orgeat, citron, limette, menthe et… sauterelles!

Jean-François est conscient de l’aspect éducationnel auquel il doit faire face. Il fait alors naître différentes images positives dans la tête de sa clientèle, pour lui faire comprendre que le goût des insectes n’est pas sans rappeler certains éléments, olfactifs ou gustatifs, qui leur sont déjà connus : noix, sel, vinaigre, citron, tourbe, etc. Rassurant.

Si parfois des bébittes sont utilisées simplement à titre de garnitures décoratives, Superman, de son surnom, travaille et présente les insectes aussi de bien différentes façons : en macération, en sirop, déshydratés, en mousse, en purée avec d’autres aliments… Sa créativité débordante semble sans borne. D’ailleurs, tous les procédés qu’il utilise pour arriver à ces résultats incomparables, sont de son cru. Beaucoup d’essais et de recherches…drink Ensalada

Quel talent, quelle patience!

Soucieux de toujours offrir l’insolite, à travers le raffiné, c’est d’abord dans cette optique qu’il s’est tourné vers les insectes. Mais ce power lifter a vite saisi leur valeur nutritionnelle ajoutée. Évidemment, dans les cocktails, les bienfaits nutritifs sont moins présents. Toutefois, son désir du travail bien fait le pousse à utiliser les meilleures techniques pour les conserver. C’est dans le même ordre d’idées qu’il s’assure de ne pas engorger votre foie inutilement, en utilisant des produits aussi naturels que possibles, toujours de qualité et surtout très frais.

Décidément, cet artiste consciencieux sait charmer ses clients en répondant tout à fait au besoin de nouveauté qu’ils réclament. À travers son offre d’exclusivité, il réussit à marier autant l’aspect épatant, que savoureux. S’ils sont plusieurs à échafauder différentes pratiques ludiques derrière le bar, il est le seul à risquer travailler les insectes. Rusé et inventif le mec… Pas étonnant qu’il soit récemment passé, entre autres, du côté du Nexus Smart bar, où l’on vous promet des cocktails aussi créatifs, qu’interactifs. Encore une preuve de son flair, côté originalité.

Alors, Ensalada ou slush mezcal/sauterelles?

Cheers!

 

Écrit par Valerie Bilodeau